Réseaux sociaux : la folie des applications « Live-Rooms »

Clubhouse, tout le monde connait, mais peu d’entre nous a eu l’occasion de tester cette application. Pourquoi un tel constat ? Lancée l’année dernière, Clubhouse a eu pour vocation de relancer les discussions et débats autour de thématiques variées, contrastant avec l’essor des applications à vidéos courtes tels que TikTok ou les Réels d’Instagram. Un regain d’intellectualité pouvant se télécharger sur nos smartphones et nécessitant un réseau mobile nouvelle génération. Zoom sur ces nouvelles applications Live-Room.

Le précurseur : l’application Clubhouse

On l’appelle l’étoile montante des réseaux sociaux ces dernières semaines, et pour cause, la population française recherche ce type d’échanges dans une période de confinement et de couvre-feu. Le principe ? vous pouvez tester Clubhouse via une invitation ou un parrainage, et participer à des discussions autour de sujets divers et variés. Le fait d’y accéder par invitations rend l’application inaccessible et enviable, et créée ainsi un buzz chez les influenceurs, qui en parlent dans leurs stories Instagram. Ce sont donc des milliers de salons virtuels de discussions, diffusés en direct. L’utilisateur a droit d’inviter deux personnes seulement, ces nouveaux utilisateurs pouvant télécharger l’application uniquement via l’Apple Store pour le moment, la version de l’application sous Android n’étant pas encore au point. La personne invitée fait ainsi partie du public, et doit lever la main pour participer à la conversation et émettre son point de vue, difficile donc de s’imposer lorsqu’une salle virtuelle est remplie de milliers de personnes lambda. Certains disent qu’il s’agit d’une radio libre, un libre échange et une spontanéité qui fait du bien en période de confinement, voilà tout l’intérêt de l’application Clubhouse. De même, depuis sa création par ses deux fondateurs Paul Davidson et Rohan Seth, de nombreux phénomènes ont lieu : les afro-américains participent drastiquement à ces salons de discussions virtuels, autour d’enjeux sociétaux, ces tendances font que le réseau connait un succès immédiat (comme la participation d’Oprah Winfrey par exemple, une influenceuse d’envergure aux Etats-Unis et à travers le monde). Les musiciens et chanteurs contribuent à leur niveau à l’essor de l’application : le rappeur Drake a pu émettre son avis sur des compositions en cours, des improvisations musicales apparaissent également. Cet essor est tel qu’on peut trouver certaines invitations en vente sur le site internet Ebay, incroyable mais vrai !

Le salon virtuel audio, un marché en expansion

Face à l’essor de cette nouvelle application pour smartphone ClubHouse, lancée en mars 2020, la concurrence fait rage, les réseaux sociaux leaders sur le marché créent à leur manière des options supplémentaires pour permettre aux utilisateurs d’exercer leurs droits d’expression au sein de salons privés ou publics. Par exemple, le réseau social Twitter propose depuis quelques mois des espaces de discussion en privé appelés « Spaces » ainsi que des tweets audios de 140 secondes. Les opérateurs de forfait mobile doivent ainsi s’adapter à cette nouvelle vague. Facebook travaille également sur des fonctionnalités audios permettant des conversations différentes, centrées sur la voix et non plus sur la vidéo. Mais le premier réseau social au monde a pris du retard, et on pourrait bien constater un rachat prochain de starts-up innovantes autour de l’audio pour voir ses utilisateurs revenir vers ses premiers amours. Enfin, Spotify arrive dans la course en rachetant l’application « Locker Room », proposant des conférences audio en direct, ce qui fera un complément à l’offre de streaming musical. Cela n’est donc pas prêt de s’arrêter, le nouveau hobby des français remplacera sûrement les fonctionnalités du moment autour de la courte vidéo, pour plus de concret et d’immédiateté.

You may also like
Les forfaits 30 Go de NRJ Mobile et La Poste
Joyeux Noël avec Coriolis Telecom
Découvrez le nouveau forfait 5G sans engagement chez B&You
Découvrez le forfait 5G de Bouygues Telecom

Leave a Reply