Forfait engagement 24 mois : bonne ou mauvaise idée ?

La tentation de s’offrir un nouveau smartphone est forte, surtout avec les nombreuses publicités dans les médias. Et les offres des opérateurs avec des engagements de 24 mois sont alléchantes. Mais faut-il céder à la tentation du mobile dernier cri et s’engager sur une longue durée ? Nous avons fait le point sur les forfaits mobiles avec engagement de 24 mois.

Engagement de 24 mois : paye-t-on moins cher ?

La question que l’on se pose quand on voit des publicités avec des smartphones à 1€ ou encore, des datas à n’en plus finir, c’est : si on s’engage sur 24 mois, au final, paye-t-on moins cher ? Et bien, la réponse est généralement oui. Beaucoup d’opérateurs comme La Poste Mobile par exemple, propose des offres plus avantageuses financièrement si l’on adhère 2 ans au forfait. Le plus étant les offres sur les smartphones. En effet, chez la Poste Mobile pour 12€99 par mois vous pouvez avoir un forfait 1 Go, 2 heures d’appels bloqués, les SMS et les MMS en illimité, l’option musique en illimité, et un smartphone Wiko. De quoi ravir votre ado qui voudrait son premier téléphone, et vous rassurez en regard du hors forfait. Alors oui, c’est un fait, les opérateurs proposent des tarifs bien plus avantageux à avantageux pour les abonnés sur 24 mois.

Et après 2 ans, il se passe quoi ?

Et bien là, c’est à vous d’être attentif aux petites annotations que l’on retrouve souvent en bas de la réclame, le tarif peut être emmené à augmenter. En effet, surtout si vous souscrivez à une offre forfait mobile promotionnelle vous pouvez être emmenée à recevoir une note plus élevée à partir du 25e mois. Mais il peut également ne pas y avoir d’augmentation. C’est à vous de bien lire les conditions de votre contrat. Mais en revanche, si quelque chose vous déplait ou si vous réalisez que vous souhaitez changer, après la date des 24 mois révolue, vous pourrez résilier sans frais. Pour ce faire, en fonction de votre opérateur, vous pourrez le faire en ligne ou encore, la méthode la plus traditionnelle : en envoyant un courrier de résiliation avec accusé de réception à votre opérateur.

Existent-ils des frais de résiliation ?

Vous souhaitez vous désengager avant la fin de la durée de votre abonnement de 24 mois ? Il existe des frais, mais heureusement, grâce à la loi Chatel, ils ont été bien réduits. En effet, en 2008, une loi a vu le jour et notamment dans son application en téléphonie, a permis de protéger le consommateur. Ainsi, 24 mois est la durée maximum du forfait qui pourra vous être proposé par un opérateur. D’autre part, même si les mensualités de la première année sont totalement dues à l’opérateur, celles de la deuxième année pas tout à fait. Vous ne devrez que le quart des mensualités restantes à votre opérateur si vous résiliez entre le 13e et le 24e mois. Ce qui veut dire que cela peut valoir le coup de faire le calcul face à un concurrent qui vous offrirez un forfait dérisoire. Et là, la démarche sera toujours la même : résiliation par courrier recommandé classiquement et paiement des frais à votre ancien opérateur. Attention, si vous avez la chance de conserver votre smartphone, les mensualités le concernant seront également à solder au moment de la résiliation. N’oubliez pas de demander gratuitement votre code RIO avant d’envoyer votre courrier de résiliation. En effet, il se peut que votre ligne soit supprimée dans ce cas.

Vous aimerez probablement
Comment résilier un forfait mobile ?
Top 5 des forfaits sans engagement
Top 5 des forfaits mobiles pas chers du moment !
Les forfaits modulables de Réglo Mobile

Laisser une Réponse